Comment cultiver le basilic dans son jardin ?

Le basilic est une des plantes condimentaires les plus cultivées. Il en existe des centaines de variétés, presque une dans chaque pays.C’est une plante qui n’aime pas du tout le froid, mais à part ça elle se cultive facilement au jardin ou en pot.

Très utilisé en cuisine, de la Thaïlande à l’Italie, il accompagne tomates, pâtes, soupes, poissons, on en fait du pesto et un bon nombre d’autres recettes.

Généralités sur le pisto

  • Nom commun : Basilic
  • Autres noms : Basilic romain, pistou, balico, herbe royale
  • Nom latin : Ocimum basilicum
  • Famille : Lamiaceae
  • Origine : Asie

Cultiver le basilic

Emplacement

Le basilic est une plante qui nécessite un peu de soleil mais surtout de la chaleur . Et oui, il nous vient de pays chauds. Un endroit légèrement ombragé avec au moins 6h de soleil par jour sera toléré si le climat est chaud. En plus du froid il n’aime pas le vent, pensez-y aussi.

Comme beaucoup le basilic préfère une terre légère, humifère et bien drainée. Apportez une fumure de fond bien décomposée quelques semaines avant le semis.

Culture en pot du basilic

Sa culture en pot ou en jardinière est facile. Si vous n’avez pas de jardin ou une terre mal adaptée cultivez le basilic en pot. Sur le balcon ou derrière une vitre bien exposée le basilic s’en sortira. Tant qu’il fait chaud !

Associations favorables

Le basilic est un très bon auxiliaire au jardin et peut être placé un peu partout. Sans rien vous demander il repoussera des insectes comme les pucerons ou les mouches.

On l’associe souvent avec les pieds de tomates, il donne du goût à ses fruits.

Associations défavorables

Apparemment le basilic pousse mal a coté de l’aneth. A vérifier.

Semer le basilic

Semis en pot

Vous pouvez semer du basilic dans un endroit chauffé à partir du mois de Mars. Une fenêtre bien exposée peut faire l’affaire..Semez en pot ou en terrine, éclaircissez les plants qui se touchent, puis une fois qu’ils ont deux feuilles, repiquez-les individuellement en godets.

Placez-les en pleine terre au mois de Mai. Les plantules mettent environ 5 jours à lever à 20°C.

Semis en pleine terre

Pour le semis en pleine terre attendez le mois de Mai voir le mois de Juin. Le basilic est une plante qui n’aime pas le froid. Si la température descend en dessous de 10° sa croissance sera ralenti et les plants dépéririons. En général on laisse 20cm d’espace entre chaque plant.

Bouturer le basilic

C’est plus anecdotiques mais vous pouvez aussi bouturer votre basilic. Pour cela prélever plusieurs tiges, laissez uniquement la tête et faites tremper les tiges dans un verre d’eau. Une fois que des racines sont apparues repiquez en godet. Une manière rapide d’augmenter son nombre de plants en début de saison par exemple.

Entretien et fertilisation

Le basilic aime une terre fraîche. Arrosez régulièrement pour maintenir la terre humide. Essayez de ne pas arroser les feuilles cela les fait pourrir.

Pour que le basilic forme un buisson touffu et tige moins, pincer les fleurs et le bouts des tiges régulièrement.

Il n’est pas nécessaire de fertiliser le sol pendant sa croissance. L’apport d’azote favorise la production de feuilles mais leur goût devient alors moins prononcé.

A la fin de l’été vous pouvez rabattre vos plants. Ils repartirons plus vigoureux. Si vous ne voulez pas produire de semences, coupez les hampes florales qui font leur apparition.

Maladies et ravageurs

Le basilic est une plante résistante aux maladies. Il peut tout de même être sujet à des attaques de champignons, faites attention à ne pas arroser le feuillage.

Récolter et conserver le basilic

Quand et comment récolter le pisto

Coupez les tiges le plus près possible du sol quand vous en voulez. Elles repousserons une fois avant la fin de la saison.

Faire ses semences de basilic

Pour avoir vos graines de basilic, laissez quelques pieds monter en graines. Pour cela laissez les fleurs pousser et attendez que les capsules de graines apparaissent.

Une fois qu’elles commencent à brunir, prélever les tiges qui les portes et mettez les à sécher. Une fois sèches,  faites tomber les graines. Les semences de basilic peuvent se garder plus d’une dizaine d’année, n’hésitez pas.

Conserver les feuilles de basilic

La meilleur façon de consommer les feuilles de basilic, c’est fraîches ou en pesto. Toutes les autres méthodes de conservation lui font perdre une grande partie de sa saveur.

Les faire sécher

Liez plusieurs branches entre elles par la base et faites les sécher tête en bas dans un endroit noir et ventilé. Une  semaine plus tard environ, une fois les feuilles brunes et sèches , conservez les dans un récipient hermétique.

Les congeler

En congelant les feuilles vous garderez la couleur verte des feuilles et un meilleur goût. Lavez et essuyez-les bien avant de les congeler.

Avec de l’huile

Hachez environ 100 grammes de feuilles fraîches avec 150ml d’huile d’olive et une pincé de gros sel. Stocker le tout au congélateur dans des bacs à glaçons et vous aurez du basilic pour votre pesto prêt à l’emploi.

culture basilic