La mise en place d’une piscine hors sol en bois

Rien de tel que posséder une belle piscine dans son jardin pour rendre encore plus belle la décoration extérieure. Dans cet art, la piscine en bois hors sol s’avère un véritable artisan puisque grâce à sa grande élégance, elle sait conférer une touche très chic. Grâce à elle, on pourra alors patauger dans la classe.

Qu’est-ce qu’une piscine en bois hors sol ?

Comme le suggère leur dénomination, les piscines hors sol sont posées à même le sol. Il en découle qu’elles ne requièrent aucun travail préalable, à savoir : le terrassement ou encore un permis de construire. Pour un premier achat, ces modèles sont les plus indiqués.

La piscine en bois hors sol s’avère donc être un modèle dont le matériau principal est le bois. Elle est livrée sous formes de kit. Ce qui implique une facilité d’installation, du montage et du démontage. L’idéal lorsque l’on ne prévoit pas de demeurer longtemps sur son lieu d’habitation ou si l’on n’en est pas propriétaire. Dans la foulée, si l’on ne dispose que d’un espace réduit, la piscine en bois hors sol se positionne définitivement comme un must.

L’esthétique de la piscine en bois hors sol lui permet de s’harmoniser en beauté avec tous les types de jardins. Nul besoin, de ce fait, de se mettre martel en tête pour déterminer si elle saura embellir sa décoration extérieure. Parallèlement, en ne nécessitant aucun permis de construire ou une déclaration de travaux, elle offre à chacun la possibilité de pouvoir s’adonner à la natation chez soi en deux temps trois mouvements.

Les matériaux

Il s’avère patent que le matériau principal de la piscine en bois hors sol n’est autre que le bois. Par ailleurs, tous les modèles se rallient sur un point : celui d’être en kit et, par conséquent, celui de donner une piscine de différentes formes (rectangulaire, carrée, ovale ou ronde). La structure la plus courante en matière de piscine en bois hors sol demeure néanmoins la forme ronde.

Ceux qui souhaitent acquérir un modèle façonné à partir du bois ont le choix entre plusieurs alternatives. Actuellement, les fabricants parviennent, en effet, à tirer le meilleur de chaque type de bois : grâce aux multiples qualités de l’acacia, ils offrent à chacun l’opportunité de préserver sa piscine des agressions extérieures. Le plus souvent, ce type de bois est marié avec l’aluminium dans le dessein de lui conférer une plus grande souplesse. D’où une plus grande facilité d’installation.

Parallèlement, le pin douglas se positionne aussi comme un incontournable en matière de fabrication de piscine en bois hors sol. Connu sous la dénomination de pin d’Orégon, il se distingue principalement par son extrême résistance face à l’action du temps ainsi que sa grande durabilité. Dans la foulée, il a fait ses preuves en résistant aux attaques du froid, des insectes et des champignons. Ainsi, bien entretenue, la piscine pourra durer pour la vie.

Conseils sur le choix du bois

En raison de son installation extérieure et en n’étant pas intégrée dans la terre, la piscine en bois hors est, de ce fait, soumis à de multiples agressions extérieures telles que les rayons du soleil, la chute de la température, le gel et la pluie. Pour parer à tous ces petits désagréments, le bois de la piscine doit être soigneusement entretenu. Toutefois, une étape incontournable pour pouvoir bénéficier en toute quiétude de sa piscine : la vigilance quant à la qualité d’origine du bois ainsi que de son traitement. Facteurs en fonction desquels sera déterminée sa résistance.

Du côté du traitement, certains modèles sont soumis à un traitement beaucoup trop superficiel qui est la simple imprégnation du bois. Pour éviter cela, penser à vérifier si les kits bois sont traités en autoclave 4, une référence en matière de traitement du bois. Il s’effectue en alternant le vide et la pression en profondeur pour pouvoir pénétrer jusqu’au coeur du bois. Ainsi traité, le bois peut maintenir sa qualité à travers le temps, jusqu’à un laps de temps de quinze ans. En bénéficiant d’un bon entretien, elle peut même durer au-delà.

Conseils sur la préparation de l’eau

Bien que la piscine en bois hors sol offre la possibilité de profiter des joies de la baignade en deux temps trois mouvements, il ne suffit pas de remplir le bassin d’eau pour que le tour soit joué. Il faut, en effet, des étapes préliminaires pour « préparer » l’eau. Cinq étapes sont à respecter : premièrement, le remplissage de la piscine doit être prévu longtemps à l’avance car le débit de l’eau peut s’avérer insuffisant. Deuxièmement, du côté du traitement, on peut opter pour un traitement avec ou sans chlore. Dans le premier cas, utiliser du chlore choc que l’on laissera reposer douze heures avec la filtration en marche. Troisièmement, penser à l’introduction d’un anti-calcaire pour éviter le dépôt de calcaire sur des éléments tels que les parois, les bordures, les margelles et surtout la filtration. Quatrièmement, l’algicide s’avère nécessaire pour le développement d’algues qui est très rapide à une température de baignade. Ce traitement permet, par ailleurs, de maintenir l’eau claire et non troublée. Enfin, cinquièmement, penser à l’ajout d’un pH à 7,4.

Les règles de base d’un bon entretien d’une piscine en bois hors

Au quotidien, à l’aide d’une épuisette, veiller à retirer le maximum de saletés (feuilles d’arbres, insectes morts, etc.) pour ne pas polluer l’eau. Dans la foulée, les dépôts gras seront éliminés par le nettoyage régulier de ligne d’eau. Parallèlement, le temps de filtration sera fonction de la température de l’eau. A noter qu’une fourchette de température comprise entre 20 et 30 °C est un environnement propice favorisant le développement des flores bactériennes.

Achat de vos articles piscine en ligne La piscine reste une activité saisonnière. Cela influe sur les délais de livraison qui risquent d’être plus longs si vous commandez en pleine saison (mars à juillet), période où tous les propriétaires de bassins privés achètent ce dont ils ont besoin. Accordez donc toute votre attention à ce point lors de votre achat.

piscine bois hors sol