Pour débutants au jardinage : les règles fondamentales

De la qualité de la terre de votre sol jusqu’à l’ensoleillement, le choix des plantes en passant par l’entretien de vos végétaux, donnez-vous les moyens d’y voir plus clair au cœur de la dense végétation du jardinage ! En déterminant tout d’abord le type de sol dont vous disposez vous pourrez choisir de manière pertinente les types de culture qui se plairont le mieux dans votre jardin ou encore les mauvaises herbes qui risqueraient de l’envahir.

La connaissance du sol :

La connaissance du sol, de l’ensoleillement et de l’exposition sont des éléments essentiels pour bien jardiner. Au risque de décevoir tous vos efforts pour faire de votre jardin un luxuriant lieu de récolte, il est nécessaire de bien analyser votre type de sol tout en étant également attentif à la qualité de votre terre. Par cet examen préalable, vous pourrez ainsi choisir en fonction de vos constations les plantes qui s’adapteront le mieux à votre environnement et non tenter de semer de plants qui ne sont pas du tout adaptés à votre terrain. Le premier critère à prendre en compte est surtout le taux d’humidité de votre terre. Ensuite, viennent l’exposition de votre jardin ainsi que son ensoleillement. Ces données vous permettront en effet de planter vos végétaux aux endroits stratégiques de votre jardin afin que leurs conditions de développement soient optimales.

Ne pas négliger un travail régulier de la terre…

Aussi, pour obtenir un beau jardin, il ne faut évidemment pas négliger le travail régulier de la terre en effectuant par exemple un labourage une fois par an en bêchant le sol ou bien par le biais du binage. Cette technique de culture sera indispensable pour bien aérer la terre et créer un environnement propice à la bonne croissance de vos semis. L’ajout d’amendements sera aussi apprécié afin de rendre le sol plus fertile. Par ailleurs, ne négligez pas non plus les atours de votre jardin, notamment si une pelouse se trouve à proximité de vos récoltes en passant la tondeuse à gazon régulièrement de manière à ne pas attirer tous les insectes gourmands de cultures qui pourraient faire d’importants dégâts dans votre jardin.

Les conseils pour savoir où et quand planter ?

Après avoir efficacement préparé votre terrain, il est grand temps de vous lancer dans la plantation de vos plantes ! Attention cependant à ne pas vous lancer tête baissée : en effet, semer ne peut se résumer à improviser ! Ainsi, il est indispensable de bien savoir choisir ses graines mais aussi les bons gestes qui accompagnent les semis : en pépinière, avec des godets, à repiquer, à semer sur place, etc. …  Tous les soins que vous allez donc apporter à vos semis lors de leur mise en terre sont donc décisifs dans la croissance de vos plants avec par exemple le creusement d’un trou, un arrosage abondant puis la création d’une cuvette dite d’arrosage.

L’importance du désherbage

Désherber son jardin est également une étape déterminante pour assurer de bonnes conditions de développement à vos plantes. En effet, les mauvaises herbes sont des invitées intempestives qui puisent des éléments nutritifs de la terre, de l’eau et profitent aussi de la lumière au détriment de vos semences. Plusieurs options s’offrent donc à vous pour éliminer ces mauvaises herbes comme par exemple l’arrache manuel et le sarclage, le désherbage thermique ou chimique et enfin le paillis qui évitera le retour des herbes parasites. De même, en entretenant régulièrement votre pelouse et en passant souvent la tondeuse à gazon, vous éviterez l’installation durable des mauvaises herbes dans votre jardin.

Faire croître ses plantes et optimiser leur reproduction

Pour obtenir de nouvelles plantes sans pour autant en ressemer, sachez que certaines plantes telles que les plantes vivaces se multiplient très simplement uniquement en réalisant une division. Par la technique du bouturage et du marcottage, vous pourrez également reproduire un autre pied d’une espèce de plante à partir d’un morceau de cette dernière. En ce qui concerne vos arbres fruitiers, la technique de multiplication à employer est le greffage. Enfin, pour conserver des plantes en bonne santé de manière durable, il est nécessaire de tailler vos végétaux et de les traiter régulièrement de façon préventive ou bien curative contre les nuisibles tels que les insectes ou champignons.

jardinage debutant